Le garde-corps, un équipement soumis à quelques réglementations

Le garde-corps est une barrière de protection pour éviter aux habitants d’un bâtiment de tomber dans le vide. Elle assure la sécurité et apporte une certaine esthétique, qu’il soit installé à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison. Son installation devient obligatoire dans certains cas. Nous vous démontrons les différentes situations auxquelles l’installation d’un garde-corps est impérative.

Un garde-corps pour les balcons à hauteur de 50 cm du sol

Si vous envisagez d’installer un balcon sur votre maison, prévoyez l’achat d’un garde-corps. Ce dernier est obligatoire à partir de 50 centimètres du sol. Cette norme réduit les risques de chute surtout pour les enfants. Elle favorise également la circulation libre à travers le balcon tout en empêchant les éventuelles glissades.

Lire également : Quels sont les styles et tendances en matière de décoration ?

À cette hauteur, vous avez la possibilité de choisir des matériaux à faible résistance comme le bois, l’inox, le verre, etc. À ce stade, les normes sont beaucoup plus flexibles. Le plus important est de placer un garde-corps sans aucune exigence au niveau de la matière. Généralement, à ce niveau, le garde-corps doit faire au moins un mètre. Le plus dur est alors de trouver un modèle qui s’adapte parfaitement à la terrasse de votre maison. Cliquez pour en savoir plus.

Un garde-corps obligatoire pour les infrastructures à une hauteur supérieure à 60 cm

Si vous avez un escalier, une terrasse ou une fenêtre qui se trouve à une hauteur de 60 cm du sol, les normes de sécurité deviennent plus exigeantes. Pour une hauteur comprise entre 60 à 180 cm, votre garde-corps doit mesurer entre 90 et 107 cm. Les fenêtres et les escaliers qui se trouvent hors de la zone du rez-de-chaussée doivent être équipés de rambardes. Côté matériaux, vous pouvez choisir un modèle en bois massifs, en métal, en PVC ou en alu. 

En parallèle : Quels critères regarder pour l’achat d’une grelinette à 3 dents ?

Si le balcon, la fenêtre ou l’escalier se trouve à plus de 180 cm du sol, la pose du garde-corps doit être réalisée par un professionnel. En effet, son installation réclame des compétences et des notions techniques. Les espaces entre les barreaux de la rambarde à ce niveau ne doivent pas dépasser les 18 cm. Les matériaux utilisés doivent répondre à la norme NF P01-013, en d’autres termes, avoir plus de 1700 N/mètre. 

Un garde-corps obligatoire pour tous les escaliers

Peu importe la hauteur de votre escalier, la mise ne place d’un dispositif de sécurité est obligatoire. L’installation de la rambarde limite les risque de glissade et aussi les dégâts en cas de chute. Les exigences au niveau de la résistance des matériaux suivent les normes imposées pour les autres infrastructures.

  • Pour un modèle à moins de 50 cm aux 180 cm du sol, aucune contrainte au niveau de la résistance ;
  • Pour un escalier à plus de 180 cm de hauteur, un niveau de résistance élevée est exigé. 

Pour l’installation du garde-corps de votre escalier, vous pouvez faire appel à un expert. Il connait, d’ailleurs, les règles à suivre dans ce domaine.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés